Cette technique non chirurgicale s’adresse aux hommes et aux femmes qui ont des excès de graisses localisés, rondeurs et bourrelets disgracieux, résistants à une bonne hygiène alimentaire et à une activité physique régulière.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Développée par des chercheurs américains, la cryolipolyse  a été brevetée et a cliniquement prouvé la destruction des cellules graisseuses, les adipocytes, par le froid. C’est le phénomène de l’apoptose. Deux jours après la séance, il apparaît un processus d’inflammation plus ou moins importante et celui-ci est maximal au bout de 15 jours : les adipocytes amorcent le processus de « vidange » progressive. Dans les semaines qui suivent les macrophages commencent à envelopper et digérer les adipocytes apoptiques pour en faciliter l’élimination progressive par les voies naturelles.

Quelles zones traiter avec la Cryolipolyse ?

Les zones privilégiées sont:

  • le ventre
  • les hanches, la culotte de cheval
  • les poignées d’amour chez les hommes
  • le dos
  • les cuisses
  • les genoux
  • la face interne des bras

En pratique

La zone à traiter est aspirée par une sorte de grosse ventouse. Les tissus graisseux gèlent rapidement pour passer en dessous de 0 degré jusqu’à – 5 degrés, puis sont réchauffés à 42 degrés avec des massages associés, avec alternance de ces cycles.

Durée

La séance dure environ 1h par zone (le traitement peut aussi se prévoir en 2 temps)

Douleur

Lors de la mise en place, des picotements, des démangeaisons, des douleurs peuvent êtres parfois ressentis. Ces sensations cèdent lorsque la zone traitée s’engourdit sous l’action du froid en dessous de zéro degré.
Après mise en place de l’applicateur le patient est installé en position demi-assise et peut lire, écouter de la musique ou travailler sur son ordinateur.

Effet secondaires :

Juste après la séance la zone traitée apparaît rougie, pour reprendre sa température et sa couleur normale en quelques heures ou quelques jours.
Dans quelques cas, persistance d’une sensibilité ou engourdissement de la zone, apparition de démangeaisons, de picotements, d’insensibilité ou de douleurs ou courbatures pendant quelques jours ou semaines. Le médecin vous prescrira dans ces rares cas des antidouleurs adaptés, ces douleurs ne durent pas et régressent en une dizaine de jours.

Suites et résultats : 

Absence d’éviction sociale, les patients reprennent leurs activités quotidiennes immédiatement après le traitement (travail, sport…)

Après le traitement, la réduction de l’épaisseur de la couche graisseuse est progressive et les premiers changements sont perceptibles à partir de 3-4 semaines après le traitement et évalués vers le troisième mois. Le corps continue à éliminer les cellules graisseuses jusqu’à approximativement quatre mois après le traitement avec une diminution régulière d’environ 30 % du tissu graisseux dans la zone traitée.

Contre-Indication :

Il est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes présentant une hernie musculaire, une allergie au froid.


Prix des séances

Devis TTC : 300 euros par zone