Comment fonctionne un laser dans l’épilation définitive ?

Dans l’épilation définitive, la cible du laser est la mélanine, composant essentiel du poil brun ou châtain. C’est pourquoi le laser ne fonctionne pas sur les poils blonds, roux ou blancs.
Lorsque le rayon laser qui balaye la surface de la  peau rencontre des poils chargés de mélanine, il se produit une libération d’énergie rapide dans tout le poil qui monte en température. Cette augmentation de température se propage jusqu’au bulbe et provoque une destruction des cellules germinales à l’origine de la croissance du poil.
Le laser ne provoque une destruction de ces cellules que lorsque le poil est en phase de croissance, phase anagène. Or tous les poils d’une même zone n’étant pas au même stade de maturité, il convient de prévoir plusieurs séances pour obtenir une épilation efficace et définitive


En pratique

A quelle fréquence pratiquer les séances ?

Il faut compter en moyenne 5 à 7 séances espacées de 8 à 10 semaines pour épiler correctement la plupart des zones.


Comment se déroule une séance de laser ?

Lors de la première consultation  le médecin

– évalue le type de poil : couleur, calibre et les zones concernées.
– définit quel type de laser utiliser en fonction de la couleur de la peau et du bronzage : Laser Alexandrite pour les peaux claires ou Laser Nd Yag pour les peaux bronzées ou foncées

– élimine les contre-indications (médicament rendant sensible à la lumière, anomalie de la cicatrisation, bronzage…)

-répond aux questions du patient

– donne un devis qui est accompagné d’une fiche d’information (fiche de consentement éclairé).


Douleur

Elle est variable en fonction des zones. Une crème anesthésiante peut être éventuellement prescrite et appliquée 1heure et demi avant la séance sous occlusion.


Effets secondaires et précautions

L’essentiel des risques reposent sur les troubles de la pigmentation de type hyperpigmentation ou dépigmentation. Il s’agit la plupart du temps, de troubles bénins temporaires qui rentrent dans l’ordre en quelques semaines.

Le laser ne fait traditionnellement pas courir de risques pour la grossesse, aucune malformation n’a jamais été rapportée, mais le principe de précaution impose de ne pas faire de laser esthétique pendant une grossesse.

Eviter e bronzage avant de réaliser des séances et dans les semaines qui suivent les soins.

Ne pas épiler à la cire, à la pince, à l’épilateur électrique ou à la crème dépilatoire dans les 3 semaines qui précèdent.

Ne pas effectuer des actes esthétiques sur les zones à épiler dans les jours qui précèdent la séance laser comme dans les jours qui suivent afin de ne pas fragiliser la peau.
Raser ou couper les poils avec des ciseaux dans les 48H qui précèdent la séance laser.


Quels sont les soins après la séance ?

Appliquer une crème apaisante cicatrisante pendant 3 jours
Il n’est pas conseillé d’aller à la piscine, de faire du sauna, de pratiquer des soins esthétiques par abrasion de la peau dans les quelques jours suivant les séances laser.